Flash Flash La fameuse constante macabre
La fameuse constante macabre

Il s'agirait d'un taux d'échec constant qui garantirait la crédibilité du professeur et son autorité

(extrait de l'article: Evaluation, zéro pointé pour les cotations de Studeo, magazine de l'étudiant, supplément du Soir, septembre 2012).

La conséquence étant une impossibilité pour les élèves en échec d'en sortir...

Pierre Mathues prend position dans le Soir de mercredi 10 octobre 2012 en lançant un pavé dans la mare:

[à propos d'un cours d'actualité] J'ai fait réussir toute ma classe.

On me dit: "Comment tu fais?", je réponds: "

Je pouvais tous les péter -deux questions vaches et ils avaient tous zéro.

C'est ça le but? Ou c'est leur faire lire la gazette?

 

Testez-vous!

Le coin des bouquins

Webographie

Une histoire pour comprendre

Partager